AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle crise à Gameforge: licenciements massifs et priorité donnée au PC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selena Ombrelune
Admin.
Admin.
avatar

Les jeux auxquels je joue : Final Fantasy XIV

Feuille de personnage
Profession:
Âge: 26 ans
Origine: Île d'Ombrelune

MessageSujet: Nouvelle crise à Gameforge: licenciements massifs et priorité donnée au PC   Mer 26 Oct - 14:12


L'actuelle exploitant européen de Tera et détenteur des droits pour le marché occidental de Soul Worker est encore une fois dans la tourmente. Depuis des années déjà dans le rouge économiquement, l'éditeur allemande de MMO tente désespérément d'échapper au dépôt de bilan pur et simple en absorbant ses concurrents (Frogster, alors titulaire des droits sur Tera), voire en fusionnant avec eux, comme nous l'avons vu récemment avec la plateforme Gamigo. Dans la foulée, Gameforge annonçait l'an passé la réorganisation de son catalogue, pour le tourner vers le juteux marché des jeux sur téléphones et tablettes portables, avec ses développements peu coûteux et l'engouement considérable dont ils sont l'objets.

Seulement, ce pari sur l'avenir n'aura pas eu l'effet escompté: les titres portables de Gameforge se sont tous complètement vautrés, entraînant même une perte importante de revenus sur les 12 derniers mois de l'exercice fiscal de l'entreprise. Premiers à payer les pots cassés, le personnel, puisque la direction de l'éditeur va procéder au licenciement de 20% de ses effectifs. Dans le même temps, Gameforge fait machine arrière quant à son offre en matière de jeux multijoueurs, en annonçant se recentrer sur la vitrine PC de son activité.

La gestion de ce leader européen de l'édition MMOesque, aux pieds d'argile si l'on considère son catalogue globalement peu reluisant, est une vraie catastrophe ces dernières années. Si mes souvenirs sont bons, ils ont déjà frôlé par deux fois la banqueroute, et absorber leurs concurrents en très mauvaise santé financière eux-même n'a fait que les fragiliser davantage. Je ne sais pas à combien s'élève la dette cumulée de Gameforge, mais je doute que les banques soient désormais enclines à encourager les projets hasardeux de ses dirigeants.
Voilà en tout cas qui ne hâtera pas la sortie de Soul Worker sous nos latitudes.

___________________________
http://mmoculture.com/2016/10/gameforge-european-publisher-quits-mobile-gaming-and-lays-off-staff/

_________________
La prêtresse la plus cruelle d'Eorzéa!
Patronne du relais gastronomique l'Oeil Croustillant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombrepierre.bb-fr.com
Meli La
Néo-évhémériste
Néo-évhémériste
avatar

Les jeux auxquels je joue : Dark souls mais c'est trop dur

Feuille de personnage
Profession:
Âge:
Origine:

MessageSujet: Re: Nouvelle crise à Gameforge: licenciements massifs et priorité donnée au PC   Mer 26 Oct - 19:54

Une tenue cashsop sur TERA=200 euros sinon c'est dans des boites random avec une chance sur 100 voir moins d'avoir l'item voulu...

La gestion de TERA a été très mauvaise dans le sens où leurs actions directes sur le jeu étaient 9 fois sur 10 pour brider ou limiter la liberté de jeu des joueurs. Ils ont fortement dégouté des joueurs par leur politique. A la base le jeu était bien mieux que maintenant ce qui devrait être l'inverse...

Et surtout WTF leur launcher qui bug 8 fois sur 10 et les serveurs qui sont toujours instables 3 ou 4 ans après le lancement du jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selena Ombrelune
Admin.
Admin.
avatar

Les jeux auxquels je joue : Final Fantasy XIV

Feuille de personnage
Profession:
Âge: 26 ans
Origine: Île d'Ombrelune

MessageSujet: Re: Nouvelle crise à Gameforge: licenciements massifs et priorité donnée au PC   Mer 26 Oct - 21:07

Je ne sais pas trop ce qui est imputable à Gameforge et ce qui tient à leur cahier des charges souscrit avec Bluehole. Il faudrait pour cela, et pour ce qui a trait au cash shop, comparer les caractères intrusifs des versions européennes et américaines du jeu.
A première vue, ça m'a l'air assez similaire avec ce que nous avons chez nous (je rappelle qu'En Masse n'est qu'une émanation de Bluehole, un éditeur qui a été créé par ce dernier pour exploiter le jeu sur le marché US):
https://store.enmasse.com/tera/items/consumables

Sinon, Tera va voir débarquer une mise à jour majeure en Occident!
D'anciens donjons font leur retour avec de nouvelles mécaniques, et la classe de sorcier est complètement revampée.



__________________________
http://tera.enmasse.com/game-guide/spellbound

_________________
La prêtresse la plus cruelle d'Eorzéa!
Patronne du relais gastronomique l'Oeil Croustillant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombrepierre.bb-fr.com
Meli La
Néo-évhémériste
Néo-évhémériste
avatar

Les jeux auxquels je joue : Dark souls mais c'est trop dur

Feuille de personnage
Profession:
Âge:
Origine:

MessageSujet: Re: Nouvelle crise à Gameforge: licenciements massifs et priorité donnée au PC   Mer 26 Oct - 23:14

il y a tant à dire sur GF que c'est presque risible de penser qu'ils gèrent des mmos.

TERA était un super jeu et GF a lourdement contribué à sa chute, point final pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle crise à Gameforge: licenciements massifs et priorité donnée au PC   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle crise à Gameforge: licenciements massifs et priorité donnée au PC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Souci base de données
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Teste de la nouvelle "DashBoard" Xbox 360
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» [Rumeur] Nouvelle figs Tallarn?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Oeil Croustillant :: Forum général-
Sauter vers: