AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ami du père [ATTENTION SPOILER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lorelia
Buveur de vin
Buveur de vin
avatar

Les jeux auxquels je joue : Guild Wars 2, Killing Floor, Planetary Annihilation, Saints Row IV

Feuille de personnage
Profession: Nécromante
Âge: Inconnu
Origine: (?)

MessageSujet: L'ami du père [ATTENTION SPOILER]   Lun 20 Nov - 22:16

[L'histoire qui suit se déroule dans le Palais des morts -Nightfall- et est susceptible de devoiler une partie du scénario de cette campagne. Il est donc conseillé d'avoir atteint cette ville avant de continuer la lecture Wink]
______________________

Le vent souffle sur la Désolation, les vapeurs de soufre se répandent sur les étendues sombres qui entourent le palais du Seigneur mort-vivant... Palawa Joko.

Il contemple son domaine, reconquis récemment... la tête emplie de projets futurs et de sa gloire passée...

Un serviteur le tire soudain de sa rêverie.


Serviteur: Majesté!
Palawa Joko: Que me veux-tu, ver de terre misérable? Ne vois-tu pas que tu me déranges?
Serviteur, tremblant: Votre Majesté, je suis vraiment vraiment désolé de vous déranger par ma méprisable présence... Mais il se trouve qu'une Dame demande audience, elle s'est présentée comme étant reine d'un pays lointain.
Palawa Joko: Oh! Une reine dis-tu? Voilà qui est intéressant, a-t-elle dit son nom?
Serviteur: Non... lorsque je lui ai demandé qui je devais annoncer elle n'a pas voulu répondre. Mais... c'est une vivante Seigneur...
Palawa Joko: Je m'en doutais sinistre imbécile!! Pour qui me prends-tu donc? Les reines mortes, je les connais toutes! Maintenant, va la chercher et que je ne te voie plus!
Serviteur, terrorisé: Je... oui... tout de suite Oh mon Maître!!!

Alors que le serviteur s'éloigne, Palawa Joko s'installe confortablement sur son trône. Quelle reine pourrait avoir envie de parler avec la Terreur de Vabbi? Aucun humain vivant et sensé ne viendrait lui demander audience! La curiosité piquée à vif, le Seigneur mort attend donc sa mystérieuse visiteuse.

Celle-ci ne tarde pas, elle entre dans la grand-salle, elle porte un long manteau dont la capuche est rabattue, mais sa démarche ainsi que son port confirment ses dires; il s'agit là d'une personne de la haute noblesse. Arrivée à mi-chemin du trône, elle s'agenouille.


L'inconnue: Sire Joko...
Palawa Joko, se levant de son trône et s'avançant vers elle: Relevez-vous donc...
L'inconnue, à présent debout: J'ai voyagé longtemps, et ai subit de nombreux désagréments afin de pouvoir vous rencontrer...
Palawa Joko: Oh... Voilà qui est intéressant... Pour quelle raison une reine parmis les vivants désirerait donc rencontrer un Seigneur mort tel que moi? Que me vaut un tel honneur?
L'inconnue: Il se trouve que d'après de nombreuses informations, obtenues après des années de recherches, il est possible que vous ayez connu mon père...
Palawa Joko, éclatant de rire: Votre père? Ma Chère, je crains que vous ayez été mal orientée! Je n'ai été libéré de ma prison que très récemment, après un séjour d'un peu plus de deux siècles! Et je puis vous assurer que je n'ai alors reçu aucune visite!
L'inconnue: Oh, Sire je ne pense pas non plus, en effet, que vous ayez rencontré mon père lors de votre emprisonnement.
Palawa Joko: Alors, je me demande bien quand, je n'ai rencontré que très peu d'humains depuis ma libération, et aucun n'avait l'âge d'être votre père, je le crains.
L'inconnue, d'un ton légèrement amusé: Je crains que vous ne soyez dans l'erreur, je ne parle guère de la période suivant votre libération... mais de celle précédent votre emprisonnement.
Palawa Joko, surpris: Ma Chère, mon serviteur m'a dit que vous étiez vivante, et je sens également une étincelle de vie en vous... Si j'avais rencontré votre père à l'époque, vous devriez être plusieurs fois centenaire, or vous ne le semblez pas réellement...
L'inconnue: J'ai, en effet, la chance de ne pas paraître mon âge...
Palawa Joko: Vraiment? En ce qui me concerne, Grande Dame, j'estime que vous vous moquez de moi... Et je déteste perdre mon temps! Expliquez votre présence ou je me verrai dans l'obligation d'ordonner votre expulsion!
L'inconnue: Oh... ainsi vous ne voyez pas de qui je parle? Et si je vous disais son nom?
Palawa Joko: Elles sont bien rares, les personnes dont j'ai retenu le nom! Dites donc, mais ne vous attendez pas à grand chose!
L'inconnue: De Mildiane...
Palawa Joko, comme frappé par la foudre: Qu'avez... qu'avez-vous dit?
L'inconnue: Vous semblez avoir très bien entendu...
Palawa Joko: Comment? Par quel prodige avez-vous entendu parler de la Lignée Maudite?
L'inconnue: Il me semble que j'ai déjà fourni la réponse à cette question... Il s'agit de mon père...

Rabattant sa capuche en arrière, Lorelia de Mildiane dévoile alors son visage.

Palawa Joko: Peau grise... cheveux blancs.. les yeux blancs sur gris..
Lorelia De Mildiane: Signes distinctifs du peuple Gery, oui... J'en déduis donc que vous le connaissiez et qu'il vous avait parlé de sa famille...
Palawa Joko: En effet... Je l'ai connu... Il m'a aidé, il y a longtemps, très longtemps...
Lorelia De Mildiane: Il y a 318 ans, si la légende dit vrai...
Palawa Joko: Elle dit vrai... Comment pourrais-je l'oublier... Sans lui, je ne serais même pas roi.
Lorelia De Mildiane: Oui, mes renseignements me l'ont appris...
Palawa Joko: Que voulez-vous savoir très exactement?
Lorelia De Mildiane Tout. Ce qu'il a accomplit, ce qu'il a dit, le lieu où il a logé, je désire tout savoir, tout ce que vous pourrez m'apprendre à son sujet.
Palawa Joko: Pourquoi?
Lorelia De Mildiane: Je suis persuadée qu'il est encore en vie, et je compte bien le retrouver.

Un long silence plane alors dans la salle du trône alors que Palawa Joko dévisage longuement la Nécromante, plus pensif que jamais.

Palawa Joko: J'ignore si ce que je pourrai vous apprendre vous sera utile, mais je l'espère sincèrement... Cependant je suis actuellement très occupé... Je vais ordonner que l'on prépare les appartements réservés aux invités de marque... Cela risque de prendre du temps, 300 ans de poussières, vous comprenez...
Lorelia De Mildiane: Il serait bien idiot de ma part de perdre patience si près du but... J'attendrai. Me permettez-vous de me retirer?
Palawa Joko: Bien sur... Dame... Oserais-je vous demander votre prénom?
Lorelia De Mildiane, un sourire aux lèvres: Vous le connaissez déjà, n'est-il pas? Je me prénomme Lorelia.
Palawa Joko, souriant également: Ne seriez-vous pas méfiante à ma place?
Lorelia De Mildiane: Peut-être même plus...

S'inclinant respectueusement, Lorelia se retourne alors et quitte la salle lentement, de la même démarche posée que lors de son entrée.

Palawa Joko, à lui-même: De Mildiane... De Mildiane... Cela est plus, bien plus qu'intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noctisagmen.darkbb.com
 
L'ami du père [ATTENTION SPOILER]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ami du père [ATTENTION SPOILER]
» Maxime Chattam. Le sang du temps... ATTENTION SPOILER
» Koh Lanta (attention spoiler sur diffusion en cours)
» [Attention ! Spoiler ! ] La mort du Roi Liche et les DK
» Attention spoiler : l'event d'halloween

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Oeil Croustillant :: Roleplay :: Le Grimoire-
Sauter vers: